Melbourne -> Adélaïde – Partie 2

avril 7, 2012

 Grampians National Park

 Je vous ai donc laissé à Warrnambool lors de mon dernier article, à la fin de la Great Ocean Road.

Après être restées une nuit à Warrnambool, nous avons donc pris la route, direction les Grampians, parc national remarquable du Victoria.

Voici la (courte) route effectuée :

 

Jour 7 : Warrnambool – Halls Gap

Après avoir quitté l’océan, nous traversons d’immenses plaines désertes, avant d’apercevoir les premiers sommets des Grampians.

 

Arrivées à Dunkeld au sud des Grampians, nous avons poursuivi notre route jusqu’à Halls Gap, une superbe route sinueuse au milieu du parc national très verdoyant.

 

Nous sommes arrivées en fin d’après midi, et avons été chaleureusement accueillies par une communauté de kangourous. Nous avons en effet appris que les wallabies se promenaient souvent tout seul ou à 2/3, tandis que les kangourous sont en meute. Donc c’était probablement mes premiers kangourous, car c’était la première fois que j’en voyais autant d’un seul coup !

 

Puis nous avons installé nos tentes sur notre campement, au beau milieu de la forêt.

 

 Jour 8 : Grampians National Park

Départ dans la matinée pour le Wonderland Lookout. Une randonnée de 2/3h qui nous mène au sommet d’un pic de grès (The Pinnacle) offrant une vue plongeante sur la vallée.

La randonnée démarre par la remontée du Grand Canyon (oui oui, ici aussi il y en a un). Nous traversons donc ces gorges, le sentier est aménagé à même les rochers avec parfois quelques escaliers très pentus.

Le canyon est très joli, certes moins impressionnant que son homonyme …

 

En haut du canyon, nous continuons lentement notre ascension : devant nous des pics de grès …

 

… derrière nous quelques uns des sommets du parc.

 

Notre chemin se poursuit parfois sur des sentiers tout aménagés …

 

… parfois à même les rochers.

 

En arrivant au Pinnacle, nous commençons à apercevoir la vallée qui s’étend devant nous.

 

Puis nous apercevons le fameux Pinnacle qui nous attend :

 

Et enfin une vue époustouflante sur la vallée :

 

En repartant du Pinnacle, les guides conseillent de marcher sur une étroite corniche : « the nerve test » (le test des nerfs). J’ai tenté mais je me suis arrêtée bien vite car l’étroite corniche était vraiment très étroite.

 

Kiki s’est également essayé à l’escalade, puisque le parc des Grampians est réputé pour ses spots d’escalade.

 

Après cette belle balade et une pause déjeuner bien méritée, nous repartons sur la Mount Victoria Road, une route touristique du parc qui propose de nombreux points de vue, notamment le Reed Lookout :

 

Direction ensuite les McKenzie Falls. 2 randonnées s’offrent à nous : une première qui descend au pied des chutes, mais avec beaucoup de mises en garde sur la difficulté du sentier, et une seconde facile qui mène à un point de vue sur les chutes.

Eva et moi décidons de faire la première, tandis que Lisan fait la deuxième. En fait de sentier très pentu et très dur, nous trouvons des escaliers …

 

… certes pentus, mais vraiment très praticables. Ils nous mènent donc tout droit au pied des McKenzie Falls :

 

Puis nous faisons un détour par une autre cascade, dont j’ai oublié le nom…

 

Puis nous rentrons à notre campement, où nous célébrons notre dernière nuit dans les Grampians.

 

Nous avons été chanceuses, puisque le soleil nous a accompagné, mais malheureusement nous n’aurons passé qu’une journée entière dans ce superbe parc national, qui en aurait mérité quelques unes supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

Print Friendly

3 Responses to “Melbourne -> Adélaïde – Partie 2”

  1. Bravo à Kiki qui s’essaie à la randonnée alors que jusqu’à présent il était plutôt sédentaire !
    Une question : la bouteille vue sur la photo de fin de randonnée est-elle une bouteille de vin australien ? Si oui, comment était-il ?

  2. Et oui vin australien, pas extra celui-çi, mais vous saurez tout (ou presque) sur le vin australien dans le prochain article sur la Coonawarra Valley… patience, en cours de rédaction.

  3. Magnifiques randonnées !
    J’ai pensé à toi aujourd’hui car je suis allée Boulevard des Italiens déjeuner avec Hélène, Björn, etc et j’ai pu admirer ton bureau : la classe !

Leave a Reply