Sydney

juillet 25, 2012

Après ma journée aux Blue Mountains, je suis donc arrivée le 15 juin à Sydney, où je suis restée 13 jours, ce qui m’a laissé le temps de profiter de cette ville agréable.

Quelques infos sur Sydney pour commencer. Environ 4 300 000 habitants, dont 13 000 français selon le consulat français… sans compter tous les backpackers qui posent leurs bagages ici pour quelques jours, semaines ou mois…

En 2011 Sydney a été élue 7e ville du monde où il fait bon vivre. Elle est construite autour de l’une des baies naturelles les plus belles au monde.

Les 2 monuments célèbres de Sydney, le Harbour Bridge et l’Opera House ont respectivement été inaugurés en 1932 et 1973.

Sydney fait souvent polémique, jugée trop grande par certains, trop superficielle par d’autres, ou encore qualifiée sans âme, elle n’en reste pas moins une ville emblématique d’Australie au même titre que Melbourne sa rivale devant l’éternel !

Melbourne c’est la ville branchée, dynamique artistiquement parlant, bref « the place to be ». Tous les habitants de Sydney adorent Melbourne et … tous les habitants de Melbourne détestent Sydney…

Et moi laquelle j’ai préféré ? Et bien… Sydney, et oui !

Mais il est certain que l’impression que l’on a d’une ville dépend du contexte dans laquelle on la visite : du temps qu’il y fait, des rencontres que l’on y fait, etc.

J’ai donc été hébergée par des habitants de Sydney, et rien de mieux que d’être chez l’habitant finalement.

J’ai passé une semaine chez Maëlle, une étudiante vivant à Sydney depuis 4 ans et ayant grandi en Nouvelle Calédonie, puis 5 jours chez Toma et Christine : Toma est français et Christine australienne d’origine vietnamienne.

Ce qui m’amène à une courte parenthèse : un aspect intéressant de Sydney et plus généralement de l’Australie : les australiens vivant dans un pays jeune, sauf à être aborigène, ils sont finalement tous originaires d’un autre pays, via les parents ou grands parents (il ne faut généralement pas remonter beaucoup plus loin) : européens ou asiatiques pour la plupart.

Revenons à mes hôtes : ils ont été tous très sympathiques et m’ont fait découvrir certains coins de Sydney que je n’aurais probablement pas visité autrement. Voici donc un bref aperçu des principaux quartiers de Sydney où j’ai passé un peu de temps.

 

Mosman

Chez Maëlle, j’étais hébergée à Mosman, un quartier chic au nord du centre-ville, « de l’autre côté du pont ». La rue principale est bordée de nombreuses boutiques dont certaines très alléchantes : boulangeries françaises, fromageries…

Maëlle m’a fait découvrir son quartier, en faisant une ballade le long de la baie :

Avant de prendre l’un des fameux ferrys de Sydney :

 

C’était un dimanche et les ferrys devaient se frayer un passage parmi tous les voiliers de sortie (ou plutôt l’inverse d’ailleurs, car les ferrys ont priorité !).

Le ferry est passé devant l’Opera House et le Harbour Bridge :

 

 

Les Rocks

Les Rocks c’est le quartier le plus ancien de Sydney, là où s’installèrent les premiers colons européens en 1788.

Il abrite donc naturellement le plus vieux pub de Sydney !

J’ai profité de ce passage par les Rocks pour aller visiter le Museum of Contemporary Art, où entre plusieurs jolies collections d’art aborigène et autre art contemporain, j’ai aussi pu « admirer » d’autres objets, plus surprenants …. spécial dédicace à un petit bonhomme !! :-)

 

Le CBD et Botanic Garden

Le CBD est … un CBD …

 

sauf que … il y a des palmiers devant les immeubles !!

 

Et Sydney comme toutes les grandes villes australiennes dispose de son Royal Botanic Garden à deux pas du CBD.

 

 

Bondi Beach

Je ne pouvais bien évidemment pas manquer de passer par la fameuse Bondi Beach de Sydney.

La plage est en effet très jolie, à quelques minutes du centre ville de Sydney. L’hiver aidant, la plage n’était que peu fréquentée ce jour là, donc peu représentative de la « vraie » Bondi Beach estivale. Maëlle m’a en effet raconté qu’en été, la plage est très animée et remplie de jeunes s’entraînant à jongler avec des bouteilles dans l’espoir de décrocher un job de serveur pour l’été.

La côte aux alentours de Bondi Beach est superbe, avec des formations rocheuses aux couleurs surprenantes.

 

Manly

Deuxième plage mythique de Sydney : Manly. Malheureusement c’est sous les nuages et le vent que je m’y suis baladée. Cela ne m’a cependant pas empêché d’apprécier le paysage et les petites criques aux eaux turquoises qui entourent Manly…

 

… ainsi que le Sydney Harbour National Park, où je me suis promenée au coeur du bush, en profitant de belles vues sur l’océan.

 

 

Surry Hills et Newtown

Après une semaine à Mosman, je suis donc allée chez Toma et Christine dans le quartier de Surry Hills à 10 minutes à pied du centre. Petit quartier « vallonné » comme son nom l’indique, et très sympathique. Les rues sont animées, remplies de petits bars, restaurants et boutiques de créateurs.

Newton est assez similaire à Surry Hills, en plus animé encore. J’ai découvert ce quartier grâce à une amie d’amie d’amie, bref vous avez compris.

Je n’ai malheureusement aucune photos de ces quartiers (je m’y baladais comme si j’y vivais, sans appareil photo ! :) ), mais l’architecture des petits quartiers entourant le centre ville de Sydney est plutôt agréable : peu d’immeubles et beaucoup de petites maisons mitoyennes à un étage, souvent occupée par des collocations.

 

Donc vous l’aurez compris, une ville magnifique, de par son emplacement au cœur de la baie, et agréable à vivre grâce à ses multiples petits quartiers autour du centre ville.

 

 

 

Print Friendly

Leave a Reply