Le dernier…

août 12, 2012

Voilà pour ce dernier article, je me suis posée à moi-même quelques questions, voici donc mes réponses « à chaud » comme on dit !

Tout d’abord, commençons par un résumé en image.

Le parcours :

 

Le Victoria – Les 12 Apôtres (Great Ocean Road)

 

La Tasmanie – Dove Lake (Craddle Mountain)

 

 

Le South Australia – La plaine de Nullarbor

 

Le Western Australia – Le lever de lune

 

Le Northern Territory – Uluru

 

Le New South Wales – Le Harbour Bridge de Sydney

 

Le Queensland – La Grande Barrière de Corail

 

 

La Nouvelle Calédonie – Le lagon

 

Et maintenant c’est parti pour l’interrogatoire !

 

Plus gros(se) …

… galère …

Pas de vraie grosse galère sur la route, on s’en est toujours sorti rapidement. Donc non la plus grosse galère ne se situe pas sur la route mais finalement avant de prendre la route… les recherches de partenaires de voyage ont été particulièrement longues et désespérantes à Perth et à Sydney.

 

… coup de cœur …

De manière générale, la gentillesse, la disponibilité et l’amabilité des australiens.

 

… coup de blues …

La veille de mon départ pour le road trip Perth – Darwin, sans raison aucune, mon entourage m’a manqué, beaucoup manqué.

 

… bobo …

La coupure du pied par le corail en Nouvelle Calédonie (j’en ai pour quelques semaines avant que ça ne cicatrise je pense!)

 

… fou rire …

En Tasmanie avec Christel, entre Adélaïde et Perth avec Romain et Daniel.

 

… frayeur …

Je n’ai pas vu de crocodile surgir du milieu d’une rivière, ni de scorpion dans le désert, je n’ai pas été attaquée par des dingos, je ne me suis pas faîte mordre par une araignée, ni par un serpent… Donc… les plus grosses frayeurs que je me suis faîte c’est quand on dormait au milieu de nulle part et que je devais aller aux toilettes en pleine nuit… et oui courageuse mais pas téméraire, faut pas déconner !

 

… regret …

Ne pas avoir eu plus de temps dans le centre rouge.

 

… dispute …

Avec Dan entre Perth et Darwin, parti d’un malentendu… On a quand même mis 10 jours à s’expliquer…

 

… délire…

Avec Olivia, quand, dans Karijini NP, nous marchions au milieu des gorges et nous nous imaginions combattre un dragon au bout des gorges…

 

 

 

Plus beau(elle) …

… photo …

Difficile de choisir UNE photo, et encore plus quand les paysages grandeur nature sont tellement plus beaux….

Mais j’ai quand même un faible pour cette photo de Nouvelle Calédonie.

 

… rencontre …

Il y en a eu beaucoup, en commençant bien sûr par les partenaires de voyage. Mais il y en a eu aussi des plus éphémères, comme toutes ces personnes qui nous ont aidés sur la route. Et toutes les personnes croisées simplement en chemin, car ici oublié le réflexe « il m’a dit quelque chose, je baisse les yeux, je fais comme si je n’avais pas entendu », non ici on peut discuter avec son voisin de tram, avec son voisin de table ou tout simplement avec le passant qui vous dit un mot gentil en vous voyant porter 4 sacs sur le dos…

Mais pour en revenir à la question, la rencontre qui m’aura le plus marqué reste celle de John et sa famille, garagistes de Port Lincoln.

 

… moment …

Idem, difficile de choisir : le lever de lune sur la côte ouest, l’arrivée devant Uluru et les Olgas, les premières fois que j’ai vu un kangourou et un koala en liberté.

 

… paysage …

Il y en a eu tellement… L’immensité de la plaine de Nullarbor, Karijini National Parc, le vol en ULM au-dessus de Cape Range National Park, Uluru, le lagon calédonien, Craddle Mountain en Tasmanie …

 

… balade …

Karijini National Park, la balade dans les gorges, puis la descente jusqu’à une piscine naturelle où nous nous sommes baignés.

 

… découverte gastronomique …

En Australie (si si il y en a une !), le beurre de citron fait maison dans mon premier wwoofing, et en Nouvelle Calédonie, la papaye verte au curry.

 

 

Ce qui …

 

… m’a le plus manqué …

Le from… mais non mes proches bien sûr !

Le fromage arrive pas loin derrière ! ;-)

 

… ne m’a pas manqué …

Mon quotidien.

 

… me tarde de faire en rentrant …

Prendre un bain ! Et porter autre chose que mes 3 shorts, 2 pantalons, 5 tee shirt et 1 pull …

 

… va me manquer …

Ne plus découvrir un nouveau paysage chaque jour

 

… ne va pas me manquer …

Défaire, faire et refaire mon sac, le porter…

 

 

Parlons chiffres…

 

… nombre de kilomètres parcourus …

Pas calculé…

 

… nombre de nuits en auberge : 57

… nombre de nuits sous la tente : 61

… nombre de nuits dans un van : 23

… nombre de nuits en paillote : 2

… nombre de nuits en wwoofing : 16

… nombre de nuits en couchsurfing : 17

… nombre de nuits dans le train : 3

… nombre de nuits en hôtel : 4

 

… nombre d’affaires perdues : 2 : un débardeur et mes lunettes de soleil

… nombre d’affaires cassées : 2 : ma lampe frontale qui n’est plus frontale et mon iphone qui marche toujours mais n’est pas beau à voir

… nombre d’affaires abandonnées en route : un jean, 2 serviettes de toilette, deux bouquins, une tente, un matelas de sol, la popote, des tupperwares, je crois que c’est tout…

 

… le budget a-t-il été respecté ?

Je m’étais fixé un budget plus une marge de manœuvre de 20%. J’ai dépensé 6% de plus que le budget plus la marge de manœuvre (hors achats souvenirs, hors billet d’avion A/R Melbourne, hors visa et hors assurance santé).

 

 

Si c’était à refaire …

Sans hésiter !

 

J’espère vous avoir fait voyager à travers ce blog et vous avoir fait partager un peu de la magie que j’ai ressentie durant ce périple.

Merci à tous de m’avoir suivie dans cette aventure extraordinaire, merci à ceux et celles qui m’ont envoyé des nouvelles régulièrement, ça fait toujours plaisir et particulièrement quand on est à une vingtaine de milliers de kilomètres !

 

 

Print Friendly

2 Responses to “Le dernier…”

  1. Salut Elsa!

    Bon retour dans notre beau pays!

    Merci pour tous tes posts, les photos et la qualité des informations. Ca pourra me servir pour mes futurs voyages la bas!

    Faudra qu’on s’organise un diner pour que tu nous parles de cette belle experience.

    Gros bisous

  2. Merci Elsa pour ce magnifique blog qui m’a permis de voyager « à tes frais » !! L’Australie est un superbe pays qui donne envie d’être visité.
    J’espère que ton retour dans le monde « civilisé, parisien, et salarial » n’est pas trop dur ! Evite les tongs au bureau !
    Je te fais signe quand je passe à Paris.
    Bisous

    Corentine

Leave a Reply